Description du dispositif

OPTMix (Oak Pine Tree Mixture) est un dispositif expérimental constitué d’un réseau de 33 placettes instrumentées en forêt domaniale d’Orléans sur une surface totale de 40 ha. L’objectif est d’étudier les conséquences de la composition (chêne sessile, pin sylvestre, mélange), de la densité (nombre d’arbres/ha), et de la présence d’ongulés sauvages (sangliers, cerfs, chevreuils), sur le fonctionnement de la forêt (bilan hydrique, régénération, biodiversité, croissance du peuplement). Ce dispositif vise à améliorer les connaissances sur le fonctionnement des forêts mélangées en région tempérée avec des applications directes à la gestion forestière en particulier dans le cadre des changements climatiques.

Trois facteurs sont testés et contrôlés : la composition du peuplement, la densité du peuplement et la pression d’herbivorie par les ongulés :

  • 3 compositions: Pur chêne (Quercus petraea), Pur pin (Pinus sylvestris) et mélange chêne-pin ;
  • 2 densités: une sylviculture dynamique et une sylviculture conservatrice. Pour piloter la densité au cours de la vie des peuplements nous avons choisi d’utiliser le RDI (voir figure ci-dessous). Deux modalités de densité sont testées : un RDI autour de 0.4 correspondant à une sylviculture dynamique et un RDI autour de 0.7 correspondant à une sylviculture conservatrice ;
  • 2 types de pression d’herbivorie pour les faibles densités: accès libre et exclusion totale.

L’expérimentation comporte 3 répétitions pour chaque combinaison de facteurs, soit 27 placettes (3 * [[3 compositions * densité 0.7 ] + [3 compositions * densité 0.4 * 2 pressions d’herbivorie]]). En plus et dans le cas des peuplements mélangés, des modalités supplémentaires ont été installées : 3 placettes avec aucune intervention sylvicole (densité forte) ; 3 placettes avec enclos sélectif ne laissant entrer que les sangliers. Au total le dispositif comporte 33 placettes expérimentales réparties sur 12 parcelles forestières.

Chacune des placettes de mesure couvre une surface de 0,5 ha où tous les arbres ont été cartographiés. Les placettes de mesure sont entourées d’une zone tampon de 20 mètres de large. La plupart des placettes est équipée d’appareils de mesure du microclimat, en particulier du bilan hydrique (capteurs de température, d’humidité relative, de rayonnement ; pluviomètres, sondes d’humidité du sol à 3 profondeurs ; piézomètres).  Des dendromètres ont été installés sur un échantillon d’arbres afin de suivre leur croissance en continu et en particulier à l’échelle intra-annuelle. En parallèle, des suivis de populations d’herbivores (ongulés sauvages et micromammifères), de diversité, de dynamique de la végétation et de la régénération forestière ainsi que de l’utilisation des ressources par les arbres (eau, lumière, nutriments) sont réalisés.

OPTMix en bref

OPTMix vise à améliorer les connaissances sur le fonctionnement des forêts mélangées en région tempérée avec des applications directes à la gestion forestière en particulier dans le cadre des changements climatiques. Trois facteurs sont controlés : la composition du peuplement, la densité du peuplement et la présence des herbivores ; le site est équipé de …

Localisation

Le dispositif est situé en forêt domaniale d’Orléans (47°49’ N, 2°29’ E) à 115 km au sud de Paris.

Plan d’expérience

Trois facteurs sont testés et contrôlés : la composition du peuplement, la densité du peuplement et la pression d’herbivorie par les ongulés. Pour les combinaisons de facteurs étudiés, 3 répétitions ont été installées. 3 compositions : Pur chêne (Quercus petraea), Pur pin (Pinus sylvestris) et mélange chêne-pin ; 2 densités : une sylviculture dynamique et une sylviculture conservatrice. …

Organisation des placettes expérimentales

Chacune des placettes de mesure couvre une surface de 0,5 ha où tous les arbres sont cartographiés. Les placettes de mesure sont entourées d’une zone tampon de 20 mètres de large soumise aux mêmes traitements sylvicoles. Toutes les expérimentations sont localisées et des cheminements ont été définis pour les mesures récurrentes (relevé des centrales de …

Équipements et données collectées