Revenir à Description du dispositif

OPTMix en bref

OPTMix vise à améliorer les connaissances sur le fonctionnement des forêts mélangées en région tempérée avec des applications directes à la gestion forestière en particulier dans le cadre des changements climatiques.

  • Trois facteurs sont controlés : la composition du peuplement, la densité du peuplement et la présence des herbivores ;
  • le site est équipé de nombreux capteurs ;
  • plusieurs services écosystémiques y sont étudiés (e. g. : production de bois, biodiversité) ;
  • plusieurs approches scientifiques sont combinées : descriptive, écophysiologique et fonctionnelle, modèles basés sur les processus et modèles basés sur les observations ;
  • Trois répétitions pour une surface totale de 40 ha dans la même forêt (47°46’ – 47°55’ N, 2°17’ – 2°35’ E) ;
  • Le site est installé dans une forêt tempérée de plaine, avec du chêne sessile et du pin sylvestre, deux espèces importantes par leur surface couverte et par l’utilisation de leur bois ;
  • le mélange chêne sessile – pin sylvestre est un des mélanges les plus répandus en France concernant les mélanges feuillus – résineux, et ces deux espèces ont des traits contrastés ;
  • OPTMix est un dispositif de suivi à long-terme ;
  • A proximité (20 à 50 km) Irstea dispose d’une pépinière expérimentale, de serres et d’un laboratoire.