Revenir à Description du dispositif

Plan d’expérience

Evolution du RDI pour les deux modalités de densité étudiées par rapport au RDI objectif (ligne en pointillée) : "sylviculture dynamique" (RDI = 0.425) et "sylviculture conservatrice" (RDI = 0.7) appliqués aux placettes expérimentales. La périodicité des éclaircies est donnée à titre indicatif. RDI = indice de densité relative = densité du peuplement / densité maximale

Evolution du RDI pour les deux modalités de densité étudiées par rapport au RDI objectif (ligne en pointillée) : « sylviculture dynamique » (RDI = 0.425) et « sylviculture conservatrice » (RDI = 0.7) appliqués aux placettes expérimentales. La périodicité des éclaircies est donnée à titre indicatif. RDI = indice de densité relative = densité du peuplement / densité maximale

Trois facteurs sont testés et contrôlés : la composition du peuplement, la densité du peuplement et la pression d’herbivorie par les ongulés. Pour les combinaisons de facteurs étudiés, 3 répétitions ont été installées.

  • 3 compositions : Pur chêne (Quercus petraea), Pur pin (Pinus sylvestris) et mélange chêne-pin ;
  • 2 densités : une sylviculture dynamique et une sylviculture conservatrice. Pour piloter la densité au cours de la vie des peuplements nous avons choisi d’utiliser le RDI (voir figure ci-dessous). Deux modalités de densité sont testées : un RDI autour de 0.4 correspondant à une sylviculture dynamique et un RDI autour de 0.7 correspondant à une sylviculture conservatrice ;
  • 2 types de pression d’herbivorie pour les faibles densités : accès libre et exclusion totale

 

L’expérimentation comporte 3 répétitions pour chaque combinaison de facteurs :

3 * [[3 compositions * densité 0.7 ] + [3 compositions * densité 0.4 * 2 pressions d’herbivorie]] = 27 placettes

Dans le cas des peuplements mélangés, des modalités supplémentaires ont été installées :

  • Placette témoin avec aucune intervention sylvicole (3 placettes supplémentaires) ;
  • Placette avec enclos sélectif ne laissant entrer que les sangliers (3 placettes supplémentaires)

Au total le dispositif comporte 33 placettes expérimentales réparties sur 12 parcelles forestières.

 

Schématisation du plan d'expérience OPTMix. 11 traitements différents sont appliqués correspondant à la combinaison des facteurs composition, scénario sylvicole et herbivorie. Pour chaque traitement 3 répétitions ont été installées soit 33 placettes expérimentales

Schématisation du plan d’expérience OPTMix. 11 traitements différents sont appliqués correspondant à la combinaison des facteurs composition, scénario sylvicole et herbivorie. Pour chaque traitement 3 répétitions ont été installées soit 33 placettes expérimentales