Mesure de LAI avec la méthode des aiguilles

Dans le cadre de la thèse de Maxime Brière (thèse 2019-2021 encadrée par Eric Dufrêne, UMR ESE), des estimations de LAI dans les placettes mono-spécifiques de chêne ont été réalisées le 12 février 2019. Le LAI des placettes a été estimé avec la méthode des aiguilles qui consiste à compter le nombre de feuilles de l’année tombées au sol ayant été traversées par une aiguille jetée au hasard le long d’un transect. En réalisant suffisamment de points de mesure (plus de cent points par placette), cette méthode permet d’avoir une estimation du LAI de la placette. Ces données serviront dans le cadre de la thèse de Maxime Brière pour faire des simulation avec le modèle CASTANEA.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

CAPTCHA ImageChange Image